Murielle Hofer Burgat et Mireille Renevey, collaboratrices au sein de « La Reliance » Colombier/NE fondée en janvier 2012, sont aussi, depuis 2013, guides agréées pour emmener des groupes auprès du médium-guérisseur brésilien Joao Texeira De Faria, mondialement connu sous le nom de Joao de Deus (Jean de Dieu). Joao est issu d’une famille pauvre. Il a reçu comme mission d’aider les autres sur la terre.

 

Aujourd’hui, depuis plus de 60 ans, il voue sa vie à remplir sa mission et cela gratuitement. Il a été reconnu par le Dalaï Lama et le Pape Jean-Paul II comme un envoyé de Dieu. Etabli depuis 1978 à Abadiânia (Brésil, Etat du Goiás) où il a fondé la « Casa de Dom Inàcio de Loyola », il y reçoit depuis plus de 50 ans des gens du monde entier en quête de guérison tant au plan physique, qu’émotionnel, mental et spirituel.

 

Portrait de Joao de Deus

 

A qui pourriez-vous conseiller de se rendre auprès de Joao ?

MHB et MR : Toute personne qui en a envie, qui se sent appelée, qu’elle ait des problèmes de santé, émotionnels ou autres. Tout le monde y est bienvenu, sans distinction de religion, d’origine ou de condition sociale. On peut s’y rendre pour différentes raisons, mais c’est surtout une opportunité de se découvrir, de vivre sa spiritualité et de comprendre sa mission sur cette Terre.

Quand on se rend à La Casa pour y trouver la guérison, on s’ouvre à cette fabuleuse énergie d’amour de laquelle la majorité de l’humanité est coupée.

Mais il est bien clair que pour obtenir un résultat, il y a tout un travail à réaliser par soi-même : prise de conscience, volonté de changement de vie. Mireille et Murielle vont accompagner chaque personne sur son chemin de guérison émotionnelle et spirituelle, l’aider à formuler sa ou ses demande(s), voire à trouver la plus importante parmi toutes celles qui lui viennent à l’esprit.

 

La Casa

 

Et à qui déconseilleriez-vous d’aller à Abadiânia ?

MHB et MR : A une personne très malade, nous conseillons plutôt, dans un premier temps, de nous confier une photo d’elle, afin que nous puissions transmettre à Joao sa demande. Le travail commence déjà au moment où la personne transmet sa photo. Ainsi : une jeune femme perturbée, dépressive, à qui rien ne réussissait et qui butait partout sur des refus (logement, emploi, …), nous a confié sa photo. La demande formulée à Joao était de l’aider  à trouver son chemin. Actuellement, cette jeune femme a commencé une école d’art et a trouvé un logement.

Le risque d’être déçu guette peut-être les personnes qui ont des attentes trop grandes ou trop spécifiques. Avec une attente très précise, on risque de passer à côté de quelque chose. Cependant, les demandes peuvent être grandes ou petites, il n’y a pas de limite.

 

Comment se déroule un voyage au Brésil ?

MHB et MR : L’idéal est de pouvoir y séjourner trois semaines au moins.  L’accompagnement par Mireille  et  Murielle, l’hôtel, la pension complète, et les frais (à l’exception des dépenses personnelles) font l’objet d’un forfait. La personne réserve elle-même, ou avec l’aide des 2 guides, son billet d’avion. Un séjour plus court est aussi possible… mais pas idéal !

 

Décrivez brièvement ce qui se passe à la Casa de Dom Inacio de Loyola.

MHB et MR : C’est assez incroyable, difficile à comprendre même. Joao, lorsqu’il est entré en transe, parvient à « s’effacer » de son corps, dans lequel une « énergie spirituelle » va prendre place. Cette énergie – appelée « entité » – s’incorpore ainsi en lui pendant plusieurs heures et « consulte » des milliers de personnes chaque jour. A la fin de la journée, Joao « reprend » son corps… et ne se souvient de rien. Joao dit toujours : «Ce n’est pas moi qui guérit mais Dieu et les bons esprits. »

A la Casa, on se sent rempli d’un amour inconditionnel, d’une fabuleuse énergie d’amour. Pour chacun (e) il y a un « avant » et un « après » Abadiânia.

Les équipes de la Casa dispensent des conseils donnés par le monde spirituel pour être et rester en bonne santé !

Le traitement peut être de plusieurs ordres :

  • Une prescription de gélules de passiflore énergisées spécifiquement pour une personne donnée selon sa demande et qui vont exercer une action énergétique sur elle ;
  • Une intervention spirituelle qui va agir en profondeur selon les besoins de la personne au niveau physique, mental, émotionnel et, ou spirituel. Une visite à la cascade sacrée, un massage ou encore…
  • Un bain de cristaux qui permet une harmonisation des centres énergétiques du corps (chakras), une meilleure connexion à soi et une intense relaxation.

 

 

Dans quel environnement se trouve ce centre ?

MHB et MR : Abadiânia est une ville récente de quelque 10’000 habitants, à 130 kilomètres de Brasilia, perchée dans les collines à 1’000 mètres d’altitude. C’est une région de cultures et d’élevage, parsemée de fermes isolées. Le centre se situe à l’extérieur de la ville.  Là, tout est en place pour pouvoir faire un chemin intérieur de reconnexion à soi.

Le sol est très riche en cristaux et ainsi dégage une formidable énergie qui permet de  tisser un lien entre le monde terrestre et l’au-delà. C’est un havre de paix. On vit en osmose avec la nature. Une cascade sacrée dont l’eau passe sous la Casa, se fraie un chemin entre les cristaux, ce qui lui permet de se charger en une puissante énergie de purification dont chacun(e) peut bénéficier sur demande.

 

Coucher de soleil sur une prairie

 

Que diriez-vous à une personne sceptique ?

MHB et MR : Tout d’abord, qu’elle a le droit d’être sceptique ! Si quelqu’un veut ou pense que c’est de la foutaise, c’est son droit.

Si une personne qui doute – ouverte et curieuse – a envie de voir par elle-même ce qui se passe là-bas, elle sera la bienvenue. Depuis que nous accompagnons des personnes à Abadiânia, nous n’avons jamais enregistré de déception car pour chaque participant(e), il s’est passé quelque chose d’important (prise de conscience, guérison physique, émotionnelle ou spirituelle).

 

Pouvez-vous partager quelques expériences marquantes que vous avez vécues ?

MHB et MR : Oh oui ! Beaucoup même !

Une dame, très sceptique, s’est rendue au Brésil par curiosité. Elle  ne pouvait plus lever un bras, suite à un accident 3 ans auparavant  et boitait depuis. Lors de son séjour deux mots lui sont apparus sur sa jambe : « Amor Deus ». Touchée, étonnée certes, mais toujours sceptique, elle a terminé son séjour à Abadiânia sans se rendre compte de ce qui se passait pour elle. C’est à son retour que le déclic s’est produit, lorsque ses proches lui ont fait remarquer qu’elle venait de lever le bras sans problème et qu’elle ne boitait plus. Elle a pleinement réalisé  que ce séjour  avait été magnifique pour elle.  Convaincue, elle rêve d’y retourner prochainement.

Une autre personne qui était tombée et s’était fracturée une vertèbre souffrait de douleurs intenses provoquées par une esquille logée dans la moelle épinière, impossible à enlever car elle risquait la paralysie. Après son séjour au Brésil, les douleurs ont cessé…

Une dame, à qui les médecins avaient diagnostiqué des métastases sur le péritoine suite à un cancer des ovaires est venue au Brésil tout en continuant ses traitements (chimio). Elle a fait un travail personnel important, soutenue par le monde spirituel. A son retour et après plusieurs contrôles médicaux, il s’est avéré qu’elle n’avait plus de trace des métastases.

Il est à noter que Joao demande à toute personne qui suit un traitement médical prescrit par un médecin de ne pas l’arrêter. A Abadiânia, les médecins du ciel et de la terre travaillent ensemble !

 

Comment peut-on trouver LE/LA thérapeute qu’il nous faut ?

MHB et MR : Il est important de commencer par se renseigner autour de soi.

Un bon thérapeute est celui qui s’adapte à son patient. Il doit l’aider à résoudre ses problèmes en douceur. La relation de confiance avec son thérapeute est capitale.

Si le/la thérapeute conseille d’abandonner un traitement prescrit par un médecin, fuyez!

 

Biographies:

Murielle Hofer Burgat est thérapeute et conseillère conjugale, formée aux thérapies émotionnelles et spirituelles, aux thérapies brèves et à l’hypnose éricksonienne, ainsi qu’à l’EFT et aux Fleurs de Bach. Elle est aussi maître et enseignante Reiki USUI Shiki Ryoho et Karuna Reiki, et praticienne et enseignante en Toucher Thérapeutique® méthode Dolorès Krieger et en Kriya massage. Elle est également praticienne en massage Breuss.

Visionner la page de Mme Murielle Hofer Burgat

Mireille Renevey est formée en thérapie psycho-spirituelle et a suivi une école de médiumnité. Elle est maître et enseignante Reiki USUI Shiki Ryoho et Karuna Reiki, praticienne et enseignante en Toucher Thérapeutique® méthode Dolorès Krieger, en Kriya massage et praticienne en massage Breuss. Elle pratique également l’EFT et est formée dans l’utilisation des Fleurs de Bach.

Visionner la page de Mme Mireille Renevey

Entretien du 22 novembre 2017